ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Télécharger en PDF (107.9 ko)

Pour citer cet article :

Sophie Chevalier, Grégoire Mayor, Dominique Schoeni, 2009. « Présentation du dossier « La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? » ». ethnographiques.org, Numéro 16 - septembre 2008
La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? [en ligne].
(http://www.ethnographiques.org/2008/­Chevalier,Mayor,Schoeni - consulté le 3.12.2016)
 

Dernier numéro paru :

Signalez cet article :

|
 

Soutenez notre revue

Sophie Chevalier, Grégoire Mayor, Dominique Schoeni

Présentation du dossier « La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? »

Pour citer cet article :

Sophie Chevalier, Grégoire Mayor, Dominique Schoeni. Présentation du dossier « La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? », ethnographiques.org, Numéro 16 - septembre 2008
La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? [en ligne]. http://www.ethnographiques.org/../2008/Chevalier,Mayor,Schoeni (consulté le 10/06/2009).

Dès sa création en 2002, ethnographiques.org a offert à ses auteurs la possibilité d’utiliser des matériaux audiovisuels tirés des recherches de terrain. Elle s’est ainsi attachée à promouvoir de nouvelles formes d’écriture ethnographique associant différents médias. Après plusieurs années de pratique, il a semblé nécessaire de faire le point, de réfléchir autant à la problématique de la narration dans le multimédia qu’aux enjeux d’une diffusion à large échelle de ce type de documents à travers le réseau internet. C’est la raison pour laquelle, en novembre 2006, la revue a organisé à Neuchâtel, en collaboration avec l’Institut d’ethnologie, le Musée d’ethnographie de Neuchâtel et la commission audiovisuelle de la Société suisse d’ethnologie, un colloque de trois jours intitulé « La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? ».

Outre un entretien avec Jack Goody et quatre contributions spontanées, le corps de ce numéro 16 présente un dossier de sept textes issus de ce colloque [1]. A travers l’analyse de réalisations et d’expériences pratiques récentes, ils visent à alimenter le débat théorique et les réflexions sur la dialectique entre texte, image et son. Quelle place et quel statut sont-ils accordés aux images dans l’écriture ethnographique et quelles sont les modalités de construction d’une réflexion qui s’appuie sur l’image pour aller au texte et réciproquement ? Comment inventer des formes qui prennent en compte toutes les potentialités d’internet, tout en restant attentif aux questions éthiques, épistémologiques et esthétiques déjà mises en perspective par les cinéastes et les théoriciens de l’anthropologie visuelle ? Autant de questions posées par l’expérience de la revue ethnographiques.org auxquelles les auteurs de ce numéro apportent des éléments de réponses.

« La main à la plume vaut la main à la charrue » : la première partie d’un entretien filmé que Jack Goody a accordé ce printemps à ethnographiques.org ouvre le numéro. Une réflexion fondamentale qui invite entre autres à rester attentif aux questions de l’écriture ethnographique et à ses implications sur la connaissance. Anthropologue américain, Roderick Coover s’intéresse aux panoramas, environnements peints ou photographiques, nés à la fin du XVIIIe, qui donnent au spectateur l’illusion de la continuité spatiale et temporelle. Il propose ici un panorama virtuel qui invite à repenser la place d’observateur et les relations à l’espace et au temps. Les nouveaux médias amènent à considérer l’autorité ethnographique selon des nouveaux éclairages ; de même l’usage de ces outils soulève également des questions éthiques et épistémologiques. Avec la présentation de l’aventure brésilienne de la « Banco de Imagens e Efeitos Visuais », Ana Luiza Carvalho Da Rocha et Cornélia Eckert prennent en considération ces questions et s’interrogent sur les conséquences d’internet dans la construction de la connaissance anthropologique.

Plusieurs contributions se concentrent sur la photographie. Charlotte Pezeril s’intéresse à l’usage et la fonction de celle-ci dans la recherche en nous présentant son travail sur les images prises dans la communauté des Baay Faal au Sénégal. Avec « Regards en gamme », Michèle Fiéloux et Jacques Lombard mettent en scène Clairette et son personnage le Prince Raleva, dans un texte sur la possession à Madagascar. Ils proposent une narration qui fait entrer par l’image le lecteur/spectateur dans le jeu des négociations complexes qui conduisent à l’affirmation d’une identité. Anne Attané, Katrin Langewiesche et Franck Pourcel présentent leur collaboration comme anthropologues et photographe, dans le cadre d’une enquête photographique et ethnographique sur des mouvements néo-ruraux en France.

Vanessa Langer, quant à elle, a mis en place un dispositif expérimental avec de jeunes artistes iraniens, afin de réfléchir aux différentes mises en scène de soi par des moyens audiovisuels. Enfin Laurence Pourchez analyse les relations, pas toujours faciles, entre anthropologie et multimédia. Elle se demande si celui-ci n’apparaît pas comme une illusion technologique supplémentaire, l’image conservant le plus souvent un statut essentiellement illustratif dans les travaux anthropologiques.

C’est assurément la première fois qu’ethnographiques.org propose autant de contributions dans lesquelles les articulations entre les différents médias sont prises au sérieux. Au-delà de l’intérêt intrinsèque de ce dossier, il devrait aussi avoir vertu d’exemplarité en ouvrant de nouvelles possibilités narratives pour des articles à venir.

 
 

Notes

top

[1] La plupart des interventions peuvent être visionnées sur le site des Archives Audiovisuelles de la Recherche.

top
Sophie Chevalier, Grégoire Mayor, Dominique Schoeni
Présentation du dossier « La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ? »,
Numéro 16 - septembre 2008
La narration dans tous ses états : nouvelles technologies, nouvelles questions ?.