Corinne M. Belliard

Corinne M. Belliard est historienne, angliciste, attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université François Rabelais de Tours. Après des premières études universitaires à Berkeley aux Etats Unis et à York en Grande-Bretagne, elle est devenue docteure de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, spécialisée en histoire et civilisations. Ses travaux de recherches portent sur l’histoire sociale et politique de la Grande-Bretagne et de la France au XIXe siècle.

Bibliographie

2009, L’émancipation des femmes à l’épreuve de la philanthropie, Paris, L’Harmattan.
[Thèse montrant que la philanthropie n’a pas été le moyen pour les femmes des classes moyennes et supérieures de sortir de leur confinement domestique séculaire.]

Ouvrage collectif

  • « Etre patriote ou devenir femme a la veille de 1914 », 2009, in Claire Laux (dir) Le monde britannique de 1815 à 1931, Paris, Ellipses : 143-154.
    [Essai sur ce qui compromet l’émancipation des femmes britanniques alors que des hostilités entre l’Allemagne et les Alliés éclatent.]
  • « Début des femmes en politique », 2009, in Claire Laux (dir.) Le monde britannique de 1815 à 1931, Paris, Ellipses : 195-199.
    [Dissertation sur l’entrée des femmes britanniques, entre luttes et freins, au cœur de la vie publique à la fin du XIXe siècle.]

Chroniques sur l’ouvrage de Corinne M. Belliard

Entretien avec l’auteure

Participation à l’émission de radio "LA FABRIQUE DE L’HISTOIRE" sur France Culture, le 19 janvier 2010

Affiliations scientifiques

  • à Mnémosyne, Association pour le développement de l’histoire des femmes et du genre
  • au PRI-EHESS, Programme de recherche interdisciplinaires sur les Iles Britanniques

Paru dans ethnographiques.org :

Vous êtes Corinne M. Belliard ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.