Karine Lan Hing Ting

Karine Lan Hing Ting prépare une thèse de sociologie au sein du département Sciences Economiques et Sociales de Telecom ParisTech à Sophia Antipolis, sous la direction conjointe de Christian Licoppe et Bernard Conein. Ses recherches doctorales portent sur les pratiques de travail dans les centres d’appels offshore. L’analyse s’intéresse notamment à la manière dont les téléopérateurs de ces call centres délocalisés parviennent à rendre la distance (géographique et culturelle) invisible pendant les échanges avec les clients. De manière plus générale, ses intérêts de recherche se rapportent à la gestion collaborative des tâches et aux interactions entre collègues dans des lieux de travail technologisés, avec une ethnographie vidéo d’inspiration ethnométhodologique.

Principales publications

  • 2009. « Ethnographier le bruit en centre d’appels : une analyse située de l’activité des
    téléopérateurs. », Activités, 6(2) (en ligne), http://www.activites.org/v6n2/v6n2.pdf.
  • 2009, avec Dimitri VOILMY. « L’évitement du blanc radiophonique comme accomplissement multimodal », in MARTEL Denise, MÉNARD Guylaine, RIENKE Lucie et Kristin (dir.), Communication, vol. 27(2). Les mises en scène du discours médiatique, pp.168-188.
  • (sous presse), avec Marc RELIEU & Christian LICOPPE. « Filmer le travail dans les centres d’appels : le cadrage vidéo et sonore comme mise à l’échelle de l’activité », Actes du Colloque International « Filmer le travail – Film et Travail », 21 au 24 novembre 2007, Aix-en-Provence.
  • 2007, avec Dimitri VOILMY. « A First-time Wireless Internet Connection : More Than Just Clicking on a Link », PsychNology Journal, 5(2), pp.165-195.

(fiche mise à jour le 4 décembre 2009)

Revue en lutte
Vous êtes Karine Lan Hing Ting ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.