Dominique Vinck

Dominique VINCK est Professeur à l’Université de Lausanne (Institut des Sciences sociales) et enseigne à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. Directeur du LADHUL (Laboratoire des cultures et humanités digitales), il a publié notamment : Gestion de la recherche (Bruxelles, De Boeck, 1991), Du laboratoire aux réseaux (CCE, Luxembourg, 1992), Pratiques de l’interdisciplinarité (PUG, Grenoble, 2000), Ingénieurs au quotidien. Ethnographie de l’activité de conception et d’innovation (PUG, Grenoble, 1999) (édition américaine, MIT Press, 2003 ; édition portugaise, Fabrefactum, 2013), Sciences et société. Sociologie du travail scientifique (Paris, Armand Colin, 2007 ; version anglaise, Edward Elgar, 2010 ; version espagnole, Gedisa, 2014), L’équipement de l’organisation industrielle (Hermès, 2008), Les nanotechnologies (Le Cavalier Bleu), Comment les acteurs s’arrangent avec les incertitudes (EAC, 2010), Les masques de la convergences (EAC, 2012), Qu’est-ce qu’un ingénieur aujourd’hui (PPUR, 2014).
Il est Directeur de la Revue d’Anthropologie des Connaissances (http://www.cairn.info/revue.php?ID_REVUE=RAC). Il travaille sur l’ingénierie à destination des sciences humaines et sur les transformations des sciences humaines aux prises avec les outils numériques.

(Fiche mise à jour le 06 février 2014)

Paru dans ethnographiques.org :

Vous êtes Dominique Vinck ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.