Alexandre Lambelet

Professeur associé à la Haute école spécialisée de la Suisse occidentale (HES-SO), Haute école de travail social et de la santé (EESP), Lausanne. Co-responsable du réseau "Age, vieillissements et fin de vie" (AVIF).

Docteur en science politique aux universités de Lausanne et Paris I (2010), chercheur invité au Pepper Institute on Aging and Public Policy de la Florida State University (2010-2011) et au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris (2011-2013) dans le cadre de post-docs et grâce à des bourses du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS).

Ses recherches se concentrent sur deux thématiques en particulier : d’une part, et dans une perspective croisant sociologie de l’action collective et sociologie des organisations, la participation sociale et politique des personnes âgées et les formes d’accompagnement offertes à ces populations (en particulier en institutions). D’autre part, dans une approche de sociologie politique, la philanthropie et les partenariats public-privé en lien avec l’Etat social.

OUVRAGES

  • 2014. La philanthropie. Paris : Presses de Sciences Po, coll. "contester".
  • 2014. Des âgés en AG. Sociologie des organisations de défense de retraités. Lausanne : Antipodes, coll. "Le livre politique - CRAPUL".
  • 2008. (avec L. Ossipow et I. Csupor) De l’aide à la reconnaissance : ethnographie de l’action sociale. Genève : ies.
  • 2005. L’inconfortable uniforme de l’éboueur, Neuchâtel : Institut d’ethnologie, coll. « ethnoscope ».

ARTICLES

  • 2017. « Sexual assistance, suicide assistance, and the condition of dependent older adults » in Majerus B., Loffeier I., Moulaert T. (eds). Framing Age between Science and Politics, Londres, Routledge, pp. 95-110.
  • 2017. (avec David Pichonnaz et Valérie Hugentobler). « Les territoires de l’animation en établissements pour personnes âgées : concilier contraintes organisationnelles et souci de la qualité de vie des résident-e-s », Lien social et Politiques, 79, pages 93-112.
  • 2015. « ’Faire de la philanthropie stratégique’. Etude des transformations des discours et des pratiques dans une fondation privée en Suisse », ethnographiques.org, 30, [en ligne], www.ethnographiques.org/2015/Lambelet
  • 2014. (avec A. Kallergis) « Known Quantity (For a Cumulative Philanthropy) », Stanford Social Innovation Review, Winter 2015, pages 61 à 62.
  • 2014. (avec Ph. Balsiger) « Participant Observation », in Della Porta D., (éd.), Methodological Practices in Social Movement Research, Oxford, Oxford University Press, pages 144 à 172.
  • 2013. « Segregazione per età, invecchiamento e militanza. L’impegno nelle organizzazioni di difesa dei pensionati », Partecipazione e conflito, 6, 3, pages 130 à 145.
  • 2012. « L’implication des mouvements de retraités dans la décision politique », Gérontologie et société, 143, pages 51 à 61.
  • 2012. « Devenir militant à soixante ans ? Socialisation, vieillesse et retraite », in Sainsaulieu I., Surdez M., (dir.), Le sens politique du travail, Paris, Armand Colin, pages 289 à 303.
  • 2011. « Understanding the Political Preferences of Seniors’ Organizations. The Swiss Case », Swiss Political Science Review, 17, 4, pages 417 à 431.
  • 2011. « Âgencement militant ou entre-soi générationnel ? Militer dans des organisations de défense des retraités », Politix, 96, 24, pages 81 à 95.
  • 2011. « Quand le roi choisit sa favorite, les prétendantes grimacent. Formes d’intervention de l’Etat et structuration du champ associatif et philanthropique dans l’aide à la vieillesse en Suisse », Lien social et Politiques, 65, pages 181 à 201.
  • 2010. « Autour des caractéristiques physiques des militants », in Surdez M., Voegtli M., Voutat B. (dir.), Identifier - s’identifier. A propos des identités politiques, Lausanne, Antipodes, "Crapul - Le livre politique", pages 313 à 333.
  • 2010. Entre logiques organisationnelles et vocation militante : les groupements suisses de défense des retraités en pratiques. Thèse de doctorat en science politique. Université de Lausanne et Paris I.
  • 2009. « Analyse événementielle », in Fillieule O., Mathieu L., Péchu C. (dir.), Dictionnaire des mouvements sociaux, Paris, Presses de Science Po, pages 47 à 53.
  • 2009. « Engagement distancié », in Fillieule O., Mathieu L., Péchu C. (dir.), Dictionnaire des mouvements sociaux, Paris, Presses de Science Po pages 206 à 212.
  • 2008. « Quand les retraités s’organisent : la coordination des tempes grises », in Currat R., Liebling C. et alii, Au fil du temps : le jeu de l’âge, catalogue d’exposition, Lausanne : fondation claude verdan / Infolio, pages 116 à 120.
  • 2008. (avec L. Ossipow et I. Csupor) « Quand intégrer, c’est (re)socialiser », in Conrad Ch. et Von Mandach L. (éds), Sur la corde raide. Intégration et exclusion dans l’assistance et la politique sociale, Zürich, Seismo, pages 45 à 52.
  • 2007. « Aux prises avec ses membres : le cas d’une organisation de défense de retraités en Suisse », Gérontologie et société, 120, pages 203 à 219.
  • 2007. « La mise en oeuvre de l’agglomération : subversion et effets non voulus » in : Chappaz S., Monsutti A. et Schinz O., Entre ordre et subversion : logiques plurielles, alternatives, écarts, paradoxes. Paris, Karthala-IUED, pages 83 à 98.
  • 2007. (avec L. Ossipow et I. Csupor) « Règles, marges de manoeuvre et abus à l’Assistance publique » in : Chappaz S., Monsutti A. et Schinz O., Entre ordre et subversion : logiques plurielles, alternatives, écarts, paradoxes. Paris, Karthala-IUED, pages 101 à 117.
  • 2006. (avec L. Ossipow et I. Csupor) « Echanges contractuels, dons et reconnaissance à l’Assistance publique », Tsantsa : revue suisse d’ethnologie, 11, pages 63 à 72.
  • 2004. (avec M. Agopian, S. Maytan et L. Meyer) « L’intégration des cadres internationaux dans la ville de Neuchâtel. Le cas de l’entreprise Philip Morris et de ses expatriés », in Nedelcu M. (sous la dir. de), La mobilité internationale des compétences : situations récentes, approches nouvelles, Paris, L’Harmattan, pages 115 à 129.
  • 2002. « Alinghi à l’Americas’s Cup ; un défi potlatchesque ? », L’Auditoire, 149, FAE - UNIL, Lausanne, page 8.

LECTURES CRITIQUES

  • 2013. « Emily Martin, Voyage en terres bipolaires. Manie et dépression dans la culture américaine, Paris, Rue d’Ulm, 2013 ». ethnographiques.org [en ligne], www.ethnographiques.org/2013/Lambelet
  • 2012. « Lawrence R. Jacobs et Theda Skocpol, Health Care Reform and Amercian Politics. What Everyone Needs to Know. New York, Oxford University Press, 2010, 216 pages », Revue française de science politique, 62, 4, pages 709 à 711.
  • 2009. (avec Ph. Balsiger) « Daniel Cefaï, Pourquoi se mobilise-t-on ? Les théories de l’action collective, Paris, La Découverte / M.A.U.S.S., 2007 », Sociologie du travail, 51, pages 571 à 574
  • 2004. « Jean-Philippe Viriot Durandal, Le pouvoir gris : sociologie des groupes de pression des retraités, Paris, PUF, « le lien social », 2003, 514 pages », Revue Suisse de Sciences politiques, 10, 2, pages 194 à 197.

Paru dans ethnographiques.org :

Vous êtes Alexandre Lambelet ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.