Sandrine Ruhlmann

Sandrine Ruhlmann est chargée de recherche en anthropologie au CNRS (UMR 8173 Chine, Corée, Japon), membre du comité de rédaction de la revue Études mongoles & sibériennes, centrasiatiques & tibétaines et de la revue Techniques & Culture. Spécialiste des techniques et de la culture matérielle, elle étudie les pratiques alimentaires des Mongols Halh (Mongolie) et les changements qui s’opèrent depuis deux décennies au sein du système alimentaire mongol. Ses recherches portent également sur les crises alimentaires, sanitaires et sécuritaires, précisément la gouvernance des maladies animales en contexte postcommuniste mongol et le rôle de sentinelle récemment assigné aux éleveurs. Dans les prochaines années, elle envisage de mener une étude sur le processus de compromis alimentaire comme stratégie de résistance des peuples mongols sous domination dans les deux Mongolie politiquement distinctes, la Mongolie et la Mongolie méridionale (Chine).
Elle a publié des articles sur ces différents sujets dans des revues internationales et des livres collectifs, ainsi qu’un livre sur la conception du bonheur en relation avec le partage de la nourriture (L’appel du bonheur. Le partage alimentaire mongol. Paris, CEMS-EPHE, 2015).

Thèmes de recherche
Anthropologie de l’alimentation : techniques, culture matérielle, système alimentaire, partage, bonheur familial
Anthropologie du politique : alimentation, compromis, stratégie de résistance, communisme, postcommunisme
Crises alimentaires, sanitaires et sécuritaires : maladies animales, surveillance, contrôle, gouvernance

Terrain(s)
Mongolie, (Mongolie méridionale-Chine)

Peuple(s)
Halh, (Ordos)

Sites
CNRS-EHESS (principales publications) : http://cecmc.ehess.fr/index.php?2528
Études mongoles & sibériennes (réseau de chercheurs) : https://etudesmongolesetsiberiennes.fr/ruhlmann-sandrine/

Paru dans ethnographiques.org :

Vous êtes Sandrine Ruhlmann ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.