ethnographiques.org

rodda et al Figure 07

Figure 7. Utilisation analytique de la chronophotographie par Etienne Jules Marey pour l’étude de la locomotion chez l’homme. A droite, homme vêtu d’une combinaison en velours noir « et par conséquent invisible quand il passera devant le champ obscur. Des lignes blanches sur les bras et les jambes seront seules marquées dans l’image chronophotographique », dans Marey, La chronophotographie, 1981, P.692 A droite, en haut, « Marche de l’homme. Trajectoire des différentes articulations ; inclinaisons des divers rayons osseux. Les positions de la tête ne sont pas représentée dans la figure. » Cliché obtenu en photographiant un homme habillé comme à gauche pour épurer l’image et isoler les segments corporels.
En bas : « épure construit d’après la photographie de la marche [précédente] pour montrer les positions remarquables des membres inférieur droit, les trajectoires de la cheville du genou et de la hanche, pendant la période d’appui du pied droit et les phases de double appui qui la précèdent et qui la suivent », dans E.J. Marey, Développement de la méthode graphique par l’emploi de la photographie, 1884, p. 34 et 35.


 

[Document issu de l'article : http://www.ethnographiques.org/2015/Rodda-Bril-Goujon-Shim]