Maïté Agopian

Licenciée en Lettres et Sciences Humaines de l’Université de Neuchâtel (géographie, ethnologie, sciences de l’éducation) en octobre 2004, je vis en Alaska depuis janvier 05. Mon travail de licence porte sur la problématique de l’écotourisme dans la péninsule du Kamtchatka (Fédération de Russie). Mon séjour en Alaska m’offre ainsi une perspective comparative intéressante entre les deux côtes du détroit de Béring. Je me consacre pour l’instant plus particulièrement à l’apprentissage du russe à l’Université de Fairbanks.

Publications :

  • 2004, « L’intégration des cadres internationaux dans la ville de Neuchâtel. Le cas de l’entreprise Philip Morris et de ses expatriés » [avec A. Lambelet, S. Meytain et L. Meyer] in NEDELCU, Mihaela (dir.), La mobilité internationale des compétences : situations récentes, approches nouvelles, Paris, L’Harmattan, pp.115 -129

Travail d’édition :

  • 2004, Coordinatrice, avec Cécile Blondeau, du n°5 (avril) d’ethnographiques.org [en ligne]

Traductions :

de l’allemand au français : Boas Franz et Hunt George, 1895. « Asî’wa », in : F. Boas (éd). Indianische Sagen von der Nord-Pacifischen Küste Amerikas, p. 285-289. Berlin, Verlag von A. Asher & Co

de l’anglais au français : BOAS Franz, 1902. « Asi-hwî’l », in : Tsimshian Texts, p : 225-235 [Smithsonian Institution, Bureau of American Ethnology, Bulletin 27]. Washington, Smithsonian Institution

de l’anglais au français : BOAS Franz, 1912. « The Story of Asdi-wa’l, or The Meeting on the Ice », Tsimshian Texts (New Series), based on Texts written down by Henry Tate, p. 71-145 [Publications of the American Ethnological Society, III]. Leyden, E.J. Brill

(fiche mise à jour le 8 décembre 2005)

Revue en lutte
Vous êtes Maïté Agopian ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.