Cros Michèle

Michèle Cros est anthropologue et psychologue. Professeure à l’Université Lumière Lyon 2, elle est chercheuse au LADEC, le laboratoire d’anthropologie des enjeux contemporains. Elle a conduit des recherches sur les représentations du sang et l’imaginaire du sida en Afrique. Ses travaux actuels portent sur la mise en récits et en images des étiologies des zoonoses. Elle achève également un ouvrage : Toulou- Chronique du pays lobi sur la ruée vers l’or au Burkina Faso, racontée à l’aide de narrations graphiques récoltées auprès d’enfants et de jeunes.

Dernières publications :

2019. « From one Toulou, the other : the sacrificial journey of a Lobi fetish », Arts & Culture, 20, p. 62 – 73.

2019 (avec STOICHITA Pedro). « L’épiderme du silence – Images muettes de l’initiation Lobi au Burkina Faso », Terrain, 72, p. 104 – 11. https://journals.openedition.org/terrain/19032

2020. « Bat portraits in times of pandemic », Medicine Anthropology Theory, 7 (2), p. 273-284.

2020. « Une anamnèse mythologique : des araignées du sida aux chauves-souris d’Ebola ou de la Covid-19 », Bulletin de la société de pathologie exotique, 113 (4), p. 222 – 227.

2021 (avec FREROT Benjamin, GIRARD Marc et RENAULT Gaspard (eds.)). Safaris & Selfies. Paris, L’Harmattan, Paris.

2021 (avec BONDAZ Julien (eds.)). « Pharmakon. Corps et mondes empoisonnés », Corps, 19 (1), (en ligne),
https://www.cairn.info/revue-corps-2021-1-page-275.htm

2022, sous presse (avec Keck Frédéric (eds.)). « Anthropologie des épidémies », Lectures Anthropologiques, 9.

Vous êtes Cros Michèle ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.
Revue en lutte