Sibylle Gollac

Sibylle Gollac est sociologue au CNRS au sein de l’équipe « Culture et sociétés urbaines » du Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris. Membre du groupe de recherche Justines et du Collectif Onze (Au tribunal des couples, Odile Jacob, 2013), ses recherches portent sur les mobilités sociales et le rôle du patrimoine dans la reproduction des rapports sociaux de classe et de sexe, ainsi que sur la place de l’économique et du juridique dans les relations de parenté et les inégalités de genre. Elle travaille aujourd’hui sur l’héritage et les séparations conjugales, et la façon dont le droit et ses professionnel·le·s les encadrent. Elle est l’autrice, avec Céline Bessière, de l’ouvrage Le Genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités (La Découverte, 2020).

Publications

Ouvrages

  • Avec Céline Bessière, Le genre du capital. Comment la famille reproduit les inégalités, Paris : La Découverte, coll. "SH / L’envers des faits", février 2020 – 336 p.
  • Avec le Collectif Onze, Au tribunal des couples, enquête sur des affaires familiales, Paris : Odile Jacob, 2013 - 312 p.
  • Avec Solène Billaud, Alexandra Oeser et Julie Pagis (dir.), Histoires de famille. Les récits du passé dans la parenté contemporaine, Paris, Editions Rue d’Ulm, 2015.

Sélection d’articles

  • Avec Céline Bessière, Emilie Biland, Abigail Bourguignon, Muriel Mille et Hélène Steinmetz, « ’Faut s’adapter aux cultures, Maître !’ La racialisation des publics de la justice familiale en France métropolitaine », Ethnologie française, t. XLVIII, n°1, janvier 2018, pp. 131-140.
  • Avec Bessière Céline, « Un entre-soi de possédants. Le genre des arrangements patrimoniaux dans les études notariales et cabinets d’avocat·e·s », Sociétés contemporaines, n°108, 2017, pp.69-95.
  • « Le genre caché de la propriété dans la France contemporaine », Cahiers du genre, n°62, 2017, pp.43-59.
  • Avec Céline Bessière et Muriel Mille, « Féminisation de la magistrature : quel est le problème ? », Travail, genre et sociétés, n°36, nov. 2016, pp.175-180.
  • Avec Cédric Hugrée, « Avoir trente ans dans le secteur public en 1982 et en 2002. Les transformations d’une filière de promotion sociale par le diplôme. », Revue française d’administration publique, n° 153, 1/2015, pp. 23-43.
  • Avec Céline Bessière, « Des exploitations agricoles au travers de l’épreuve du divorce. Rapports sociaux de classe et de sexe dans l’agriculture », Sociétés contemporaines, n° 96, 2014, p.77-108
  • « Deux femmes détestables. Dire les inimitiés en famille », Genèses, n°96, 2014 - p.9-34.
  • « Les ambiguïtés de l’aînesse masculine. Transferts patrimoniaux et transmission du statut social de génération en génération », Revue française de sociologie, vol. 54, n°4, 2013 - p. 709-738.
Revue en lutte
Vous êtes Sibylle Gollac ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.