ethnographiques.org Revue en ligne de sciences humaines et sociales
plan du site | aide | contacts | charte


Marie-Blanche Fourcade

Marie-Blanche Fourcade

marie_fourcade@yahoo.fr

Marie-Blanche Fourcade est docteure en ethnologie (Université Laval, Québec, 2007). Elle est professeure associée au département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal et rattachée à plusieurs centres de recherches tels que le Laboratoire de muséologie et d’ingénierie de la culture (LAMIC) à l’Université Laval, le Groupe interuniversitaire de recherche sur les paysages de la représentation, la ville et les identités urbaines, la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain et le Groupe de recherche sur la médiation culturelle à l’université du Québec à Montréal.

Ses travaux doctoraux ont porté sur les fabrications identitaires migrantes à l’échelle individuelle et collective. Elle s’est plus particulièrement intéressée au patrimoine domestique de la communauté arménienne au Québec et à l’analyse de son rôle dans la construction de l’identité diasporique. Sortant de l’espace familial, elle s’est également penchée sur les relations que cette diaspora entretient avec le paysage urbain par l’entremise d’un investissement patrimonial architectural, artistique et toponymique. Depuis, elle se consacre à plusieurs projets de recherche qui conjuguent ses intérêts pour le patrimoine des migrations, l’institution muséale et les défis de la médiation patrimoniale, engendrés par le numérique.

Parmi ceux-ci :

Le projet Mémoires d’Arvida est mené dans le cadre stage postdoctoral au sein du Groupe interuniversitaire de recherche sur les paysages de la représentation, la ville et les identités urbaines à l’Université du Québec à Montréal. Il s’agit d’un projet de conservation et de diffusion de récits de vies d’Arvidiens et d’Arvidiennes qui ont vu se développer la ville sous l’impulsion de l’Aluminerie Alcan. Cette recherche-action, réalisée en collaboration avec des citoyens et la Corporation de développement économique et culturel d’Arvida, se structure autour d’abord de la collecte de mémoires, d’objets et d’archives, puis d’une diffusion numérique qui pourrait accueillir et mettre en valeur ce patrimoine matériel et immatériel.

Le projet Conservation et médiation de la culture en contexte de mobilité : l’alternative cybermuséale part du constat que le patrimoine migrant éprouve des difficultés à s’inscrire pleinement dans les institutions muséales des pays d’accueil, du fait de sa polymorphie et des multiples discours identitaires dont il est porteur. Plusieurs initiatives, de la part de communautés ou de musées, démontrent pourtant un réel désir de conserver et de partager cet héritage affleurant. Les solutions développées jusqu’à présent sont encore loin d’être satisfaisantes. Le constat d’inadéquation de la forme muséale oblige à revenir à l’origine du questionnement en se demandant que conserve-t-on et pourquoi, mais également avec qui partage-t-on ces trésors ? Le projet de recherche mis en place tente de mesurer les défis que posent la nature et les contenus du patrimoine diasporique ainsi que les alternatives qui pourraient être mises en place pour le conserver et le partager le plus justement possible.

Direction de publications et monographie :

- 2011. Habiter l’Arménie au Québec, Québec, Presses de l’Université du Québec (coll. : Patrimoine urbain)

- 2008 (dir.). Patrimoines des migrations, migrations des patrimoines, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, (coll. : Patrimoine en mouvement), avec Caroline Legrand.

- 2007 (dir.). Patrimoine et patrimonialisation : entre le matériel et l’immatériel, Actes de la deuxième rencontre internationale des jeunes chercheurs en patrimoine, Sainte-Foy, Presses de l’Université Laval, (coll. : Patrimoine en mouvement).

Publications dans des revues ou des ouvrages collectifs :

- 2012. « Le virtuel à l’épreuve de la muséologie vs la muséologie à l’épreuve du virtuel », in Anik Meunier (dir.). La muséologie, champ de théories et de pratiques, Québec, Presses de l’Université du Québec : 217-229.

- 2012. « Enquêtes et conquêtes de terrains touristiques. Regards d’ethnologue », in Morisset Lucie K. et Bruno Sarrasin (dir.). Épistémologie des études touristiques, Québec, Presses de l’Université du Québec : 53-69.

- 2011. « ‘En-quête’ d’Arménie : la diaspora retourne à ses racines », in Caroline Desy, Annie Gérin et Simon Harel (dir.). Traces d’appartenance : de nouvelles avenues pour la recherche sur la construction des identités¥, Montréal, CÉLAT : 203-220.

- 2010. « Les musées domestiques de la communauté arménienne », Ethnologie française, numéro thématique : Le patrimoine immatériel de l’Amérique française, 40 (3) : 437-446.

- 2010. « Tourisme des racines : expériences du retour/Roots Tourism : Experiences of Return », Téoros. Revue de recherche en tourisme, 29 (1) : 1-66.

- 2009. « À l’ombre du mont Ararat. Représentations des origines dans les espaces domestiques de la diaspora arménienne de Montréal », Martor. Revue d’anthropologie du Musée du Paysan roumain, 14 : 65-70.

- 2009. « Le patrimoine de la diversité culturelle à Montréal », Encyclopédie du patrimoine culturel de l’Amérique française, [en ligne], http://www.ameriquefrançaise.org/index.php/Acceuil

- 2007. « Twentyvoices.com : un autre regard sur la mémoire du génocide arménien », Ethnologie française, numéro thématique : Mémoires plurielles, mémoires en conflit, 37 (3) : 525-531.

- 2007. « La création d’une petite Arménie ou les multiples usages d’un sous-sol au Québec », Architecture Canada, 32 (1) : 15-20.

- 2007. « L’apport des communautés en diaspora au patrimoine urbain : l’exemple des communautés de la région parisienne », in Martin Drouin (dir.). Patrimoine et patrimonialisation : du Québec et d’ailleurs, Actes de la première rencontre des jeunes chercheurs en patrimoine, Sainte-Foy, Édition MultiMondes (coll. : Cahiers de l’Institut du patrimoine de l’UQAM) : 99-112.

- 2006. « Autour d’un café arménien : la rencontre d’un goût, le partage d’une expérience diasporique », Diaspora, Histoire et Sociétés, numéro thématique : Cuisines en partage : 56-67 (RAC).

- 2005. « Du Québec à l’Arménie : itinéraires de souvenirs touristiques », Ethnologies, numéro thématique : Immigration, exil, appartenance, 27 (1) : 245-273 (RAC).

Paru dans ethnographiques.org :

  • - DASSIÉ Véronique, 2010. Objets d’affection. Une ethnologie de l’intime
    (publié en novembre 2012)
  • Liste de tous les auteurs

    Vous êtes Marie-Blanche Fourcade ? N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.