Stéphanie Pouessel

Stéphanie Pouessel est Docteur en anthropologie de l’École des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et ATER à l’université Paris X-Nanterre. Sa thèse (2007) analyse les rapports entre identité, culture et mouvements sociaux au Maghreb sous l’angle de la revendication culturelle berbère au Maroc. Chercheuse associée au Centre d’Études Africaines (CEA), Stéphanie Pouessel mène actuellement des recherches sur l’identité berbère au Maghreb et en diaspora (France). S’inscrivant dans le champ de l’anthropologie politique, son regard porte sur les identités perçues comme « minorisées » et politiquement revendiquées (“identité berbère”, “identité noire”), et sur le nationalisme et la mise en exergue des différences culturelles (émergence de la notion de “diversité culturelle”).

Publications

  • 2008, « Les enjeux politiques et identitaires du tifinagh au Maroc : écrire la langue berbère au royaume de Mohamed VI », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 123 : 227-252.
  • 2007 [avec M. Hakmi et M.-P. Julien], Graines d’ethnologie, Aubervilliers, ethnoArt.
  • 2006a, « Quand la tradition devient gage de modernité : les actuels enjeux de la langue berbère au Maroc. », Traverses, 7 : 201-220.
  • 2006b, « Du village au “village-global” : émergence et construction d’une revendication autochtone berbère au Maroc. », Autrepart, 38 : 119-134.
Revue en lutte
Vous êtes Stéphanie Pouessel ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.