Emmanuel Charonnet

Emmanuel Charonnet est doctorant en anthropologie de l’environnement au Muséum national d’Histoire Naturelle. Sa thèse, dirigée par Elise Demeulenaere (Centre Alexandre Koyré) et Romain Julliard (Centre d’écologie et des sciences de la conservation), est consacrée à l’étude des naturalistes amateurs et aux observatoires participatifs de la biodiversité.

A travers des méthodes ethnographiques privilégiant la longue durée et la description des pratiques en situation, son travail prend comme cas d’étude les observateurs de papillons. Différentes thématiques structurent sa recherche : l’irruption du numérique dans la circulation des connaissances, la diversification des régimes d’attention dans les expériences d’observation, et la multiplication des manières d’alerter la société sur les dangers qui menacent la biodiversité. Le lien entre les composantes communautaires, expérientielles, et politiques de l’activité des naturalistes amateurs y est mis en lumière avec l’idée qu’il existe un continuum entre le mouvement des corps et la formation des valeurs. Les observateurs de papillons, ou lépidoptéristes, sont ainsi dépeints comme engagés dans et pour la nature.

Revue en lutte
Vous êtes Emmanuel Charonnet ?
N'hésitez pas à nous écrire pour mettre à jour votre fiche.